L’habitat et le logement

Le par

Un état des lieux

 

Si le département des Hauts-de-Seine est l’un des plus riches départements de France, il connait toujours de fortes inégalités territoriales et sociales. La politique du logement de l’assemblée départementale participe à ces inégalités : loin d’encourager la construction de logements mixtes la majorité UMP-UDI construit encore et toujours pour les plus riches, au mépris des réalités sociales. Forts de ce constat, nous défendrons des propositions pour réduire les fractures sociales et territoriales, pour rassembler l’ensemble des habitants des Hauts-de-Seine autour de plus de justice, de solidarité et d’égalité.

Nos engagements

  • Engager un Plan de rénovation énergétique et d’adaptation de l’habitat du parc OPDHLM 92.
  • Lutter contre l’habitat insalubre (aides aux propriétaires privés).
  • Favoriser la mixité sociale.
  • Demander au gouvernement d’étendre au département des Hauts de Seine l’encadrement des loyers (comme à Paris).
  • Soutenir les initiatives d’habitat participatif, les colocations d’habitat solidaire et intergénérationnel.
  • Instaurer la transparence dans l’attribution des logements sociaux par l’anonymisation des dossiers et la définition de critères objectifs et publics.

Sur le même thème, lire aussi :

Les français et les françaises ont rendu leur verdict pour les élections départementales 2015. Le premier tour a vu l’affirmation du tripartisme. Le Front National s’implante sans triompher. L’UMP-UDI gagne
Le par
Par rapport aux dernières élections locales, alors même que la participation a diminué, passant de 56,43 % à 47,42 %, le Parti socialiste et EELV passe de 20,3 % à
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :