Meeting départemental avec Stéphane Le Foll

0 commentaire Le par

Stéphane LE FOLL

ministre de l’agriculture et porte parole du gouvernement,
vient soutenir les candidats socialistes des Hauts-de-Seine

lors du meeting départemental

lundi 16 mars à 19h00 à Boulogne

(école Fessart, 26/28 rue Fessart).

Stéphane Le Foll

 

Le Parti Socialiste des Hauts-de-Seine soutient dans les 23 cantons des candidates et des candidats expérimenté(e)s, engagé(e)s dans la vie citoyenne et politique de leur territoire. Beaucoup sont jeunes, toutes et tous représentent la diversité de nos cantons et de nos villes et, grâce à la volonté du Président de la République, le Conseil Départemental comptera pour la première fois en son sein autant d’hommes que de femmes.

Ces candidat(e)s sont membres du Parti Socialiste, du Parti Radical de Gauche, d’Europe Écologie-Les Verts ou citoyens républicains membres de la société civile. Ils sont soutenus partout par le Front Démocrate et le mouvement Génération Écologie.

Nous avons recherché l’unité et le rassemblement le plus large des forces de gauche, écologiques et républicaines car nous avons dans cette période difficile trois défis majeurs à relever :

  • Réussir la réforme territoriale d’ampleur conduite par le Gouvernement : La création de la Métropole, la redéfinition des compétences de chaque territoire, la mise en place de Conseils de territoire ont pour objectifs une plus juste répartition des richesses, une clarification des missions, un service public plus efficace et des économies d’échelle. C’est une modernisation attendue et efficace que nous devons accompagner.
  • S’opposer dans les Hauts-de-Seine à une droite clanique qui, bien que gérant le département le plus riche de France, n’assume pas ses missions premières et préfère gaspiller l’argent public dans des dépenses de prestige plutôt que de mieux répondre aux besoins des alto-séquanais dans les domaines essentiels que sont le logement , les crèches, la prévention, le handicap, les aides sociales ou le scolaire.
  • Contrer la montée du Front National dont les thèses populistes basées sur le repli sur soi et la haine de l’autre n’apportent aucune réponse sérieuse aux problèmes de notre pays et de nos quartiers.

Nous sommes conscients des doutes, parfois des déceptions, qui conduisent à l’abstention. Vous attendez un engagement authentique d’élu(e)s qui s’inscrive dans l’unité nationale, le renouvellement politique et la transparence. Cet engagement est le nôtre.

Nous voulons servir les habitants des Hauts-de-Seine au plus près de leurs préoccupations, construire un département qui nous rassemble et nous ressemble : réduire les fractures territoriales et sociales, défendre les valeurs de justice, d’égalité, de solidarité.

Les 22 et 29 mars, mobilisez vous en utilisant ce droit essentiel qu’est le droit de vote en votant pour les candidat(e)s présenté(e)s et soutenu(e)s par le Parti Socialiste afin que les Hauts-de-Seine, département le plus riche, soit aussi le plus juste, et pour défendre notre bien commun : la République.

Philippe Sarre, premier secrétaire fédéral

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Sur le même thème, lire aussi :

Les français et les françaises ont rendu leur verdict pour les élections départementales 2015. Le premier tour a vu l’affirmation du tripartisme. Le Front National s’implante sans triompher. L’UMP-UDI gagne
Le par
Par rapport aux dernières élections locales, alors même que la participation a diminué, passant de 56,43 % à 47,42 %, le Parti socialiste et EELV passe de 20,3 % à
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :