Région Ile-de-France : Sarkozy bloque le SDRIF

Le par

L’aménagement de la Région Ile-de-France est réglementé par un schéma directeur, qui est l’équivalent à ce niveau du POS ou du PLU en cours d’élaboration à Sceaux. Le schéma directeur en vigueur remonte à 1994, et il est gravement inadapté à la situation actuelle. La Région Ile-de-France, présidée par Jean-Paul Huchon, a entrepris en 2004 d’élaborer un nouveau SDRIF (schéma directeur de la Région Ile-de-France). Un très gros travail a été effectué, avec quatre volets : des débats sur le mode participatif (dont plusieurs ont eu lieu à Sceaux), un travail d’experts, la consultation des collectivités locales, et une enquête publique dont la commission a donné un avis favorable à l’unanimité. Le schéma a été voté par le conseil régional, à une large majorité, le 25 septembre 2008.

Depuis ce temps, le SDRIF est bloqué, attendant l’accord de l’Etat sous la forme d’un avis du Conseil d’Etat. En fait le président Sarkozy et l’UMP font tout pour mettre des bâtons dans les roues de la Région, élections de 2010 obligent…Le prétexte pour refuser l’accord : le SDRIF voté par la Région ne serait pas assez ambitieux ! C’est une mauvaise raison :

          sur le fond, le projet voté prévoit tout ce qu’il faut pour concilier le développement durable et le dynamisme économique. En vouloir plus (et plus surtout pour le secteur de la Défense, motivation essentielle de Sarkozy, relayé par Devedjian qui a été nommé en 2007 président de l’Etablissement public d’aménagement de la Défense) serait accroître encore la place de la région capitale dans le « désert français. »

          au plan des moyens, l’ambition de Sarkozy nécessiterait de formidables investissements dans les transports collectifs. C’est bien l’origine des propositions de M. Blanc, dont le projet est sans doute magnifique, mais qui va payer ? L’Etat ne prend déjà pas sa part de la rénovation des équipements existants (voir le RER B), alors où trouvera-t-il les 20 milliards du projet Blanc ? Les collectivités locales devront encore payer ces investissements.

 

Il faut dire non à la volonté d’hégémonie de Sarkozy sur la Région.

Sur le même thème, lire aussi :

Les données publiées par Pôle Emploi ce mercredi 24 août confirment la baisse continue du nombre de personnes sans emploi en France depuis un an. Ces résultats encourageants soulignent le
Le par
Au lendemain de la publication de propos choquants attribués à Nicolas Sarkozy, la région Île-de-France réaffirme son engagement dans la lutte contre le SIDA.
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :