Solidarité avec le peuple tunisien

0 commentaire Le par

Rassemblement devant l’ambassade de Tunisie

 

La Tunisie a été, ce mercredi, la cible d’une action terroriste ignoble. Une attaque contre le musée national du Bardo à la proximité immédiate du Parlement, a fait au moins huit morts dont sept touristes étrangers. Aucune information crédible ne confirme pour l’instant la présence des Français parmi des victimes.

Le Parti socialiste condamne avec la plus grande force cette action terroriste contre la Tunisie démocratique. Il présente ses condoléances aux familles des victimes et exprime son émotion et sa solidarité avec les autorités et le peuple tunisiens.

Les dirigeants tunisiens étaient conscients des menaces terroristes pesant sur le pays. La législation antiterroriste et sur le renseignement était précisément au programme du Parlement aujourd’hui.

Par cet acte, en s’attaquant aux touristes et au patrimoine culturel et historique de la Tunisie, les terroristes veulent déstabiliser la Tunisie qui, par son processus démocratique et sa nouvelle Constitution, représente le seul État arabe à avoir su se doter au cours de la dernière période d’institutions démocratiques et qu’il constitue de ce fait un rempart contre le fanatisme religieux et le terrorisme.

En ces moments tragiques, le peuple et le gouvernement français se trouvent aux côtés du peuple tunisien. Le président de la République, François Hollande, a exprimé la solidarité de la France à au président tunisien, Béji Caïd Essebsi. Le Premier ministre, Manuel Valls, de son côté a réaffirmé la volonté de la France d’aider la Tunisie à surmonter la menace terroriste et consolider son expérience démocratique.


Le Parti socialiste appelle à se rassembler jeudi 19 mars à 18h00 devant l’ambassade de Tunisie, rue Barbet de Jouy, 75007 Paris, en signe de solidarité avec la Tunisie et les victimes des actes terroristes.

Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Sur le même thème, lire aussi :

À nouveau l'horreur ! À Nice cette nuit le terrorisme se réclamant de l'islam a de nouveau frappé. L'objectif était clair : une tuerie, un jour de fête nationale, fête
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :