Tribune Sceaux Mag juillet-août 2014

Le par

Qu’adviendra-t-il de nos enfants
en septembre ?

 

Malgré nos alertes, M. le Maire doit mettre en place la réforme des rythmes scolaires dans l’urgence, au détriment des enfants et des différents acteurs (parents, enseignants, associations et intervenants extérieurs).

Comme nous le proposions, le mercredi matin a été retenu, mais les activités périscolaires ne seront pas mises en place avant octobre et seront payantes malgré les subventions ! Pour la cantine, l’arbitraire est également de mise car seuls les enfants inscrits précédemment au centre de loisirs pourront en bénéficier.

M. le Maire se défausse à nouveau sur l’État alors que ses « expérimentations » avaient été rejetées à plusieurs reprises. Nous déplorons ce laxisme et demandons plus de sérieux et de considération pour nos enfants.

Sur le même thème, lire aussi :

Cette consultation, déconnectée cette fois-ci de l’élection municipale, permet à chacun d’exprimer son point de vue sur le centre-ville de Sceaux. Ces échanges de qualité montrent que nos concitoyens sont favorables
Le par
L’actualité récente a montré que les vieilles pratiques ne pouvaient plus durer et qu’un renouvellement est nécessaire. Chacun à son niveau doit mener son action dans l’intérêt général et non pour
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :