Tribune Sceaux Mag mars 2015

0 commentaire Le par

Pêcherons-nous par orgueil concernant le PLU ?

 

La majorité dira qu’il fallait agir vite. L’opposition conservatrice arguera qu’elle a eu raison de faire ce recours.

Notre position est mesurée et en rapport avec l’enjeu. Nous approuvons ce PLU mais nous émettons de sérieuses réserves quant à la légalité du vote du conseil municipal du 12 février. De nouvelles dispositions législatives existent et nous ne pouvons pas croire qu’en votant le même PLU de 2010 sans l’adapter à la législation en vigueur, celui-ci est valide. C’est pourquoi nous nous sommes abstenus lors du vote, sans garanties probantes de la part de la majorité.

Le Maire a souhaité prendre un risque. Espérons que nous n’y perdions pas plus en laissant notre PLU être décidé par le futur territoire ou la Métropole.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Sur le même thème, lire aussi :

Cette consultation, déconnectée cette fois-ci de l’élection municipale, permet à chacun d’exprimer son point de vue sur le centre-ville de Sceaux. Ces échanges de qualité montrent que nos concitoyens sont favorables
Le par
L’actualité récente a montré que les vieilles pratiques ne pouvaient plus durer et qu’un renouvellement est nécessaire. Chacun à son niveau doit mener son action dans l’intérêt général et non pour
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :