Tribune Sceaux Mag novembre 2014

Le par

Au travail !

 

 

La légèreté de l’ordre du jour du dernier conseil municipal était remarquable. Pourtant les enjeux ne manquent pas à Sceaux !

Pour la place de Gaulle, plus aucun projet n’est annoncé alors qu’il ne reste qu’un an pour en faire un lieu stratégique et dynamique au cœur de notre ville en y intégrant le château de l’Amiral. De même pour le parking Albert 1er. Malgré notre proposition d’y implanter une pépinière d’entreprise, en plus d’une crèche, nous nous retrouvons avec un projet a minima. À Robinson, rien n’est sur la table alors que nous pourrions en faire un éco-quartier exemplaire sur la région. La question budgétaire ne peut pas être la seule réponse à l’inaction. Nous avons été élus pour faire avancer notre ville et la sortir de sa torpeur. Il est temps de réagir.

Sur le même thème, lire aussi :

Cette consultation, déconnectée cette fois-ci de l’élection municipale, permet à chacun d’exprimer son point de vue sur le centre-ville de Sceaux. Ces échanges de qualité montrent que nos concitoyens sont favorables
Le par
L’actualité récente a montré que les vieilles pratiques ne pouvaient plus durer et qu’un renouvellement est nécessaire. Chacun à son niveau doit mener son action dans l’intérêt général et non pour
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :