Tribune Sceaux Mag octobre 2015

0 commentaire Le par

Le Maire face à ses contradictions

 

Début septembre nous avons interpelé le Maire afin que notre ville participe à l’élan de solidarité d’accueil des réfugiés. Le Maire, dans ses fonctions nationales à l’AMF, a répondu être mobilisé sur cette question, photo avec le ministre à l’appui et nous ne pouvons que le saluer.

Dans la continuité, nous avons proposé de faire voter un vœu lors du conseil municipal réaffirmant notre volonté d’accueillir des réfugiés à Sceaux. Philippe Laurent a malheureusement décliné, à ce jour.

Monsieur le Maire trouve par contre normal d’utiliser les deniers publics et le service de communication de la ville pour promouvoir une initiative partisane d’appel à une manifestation critique au gouvernement. Un tract de son parti eut été plus approprié.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Sur le même thème, lire aussi :

Cette consultation, déconnectée cette fois-ci de l’élection municipale, permet à chacun d’exprimer son point de vue sur le centre-ville de Sceaux. Ces échanges de qualité montrent que nos concitoyens sont favorables
Le par
L’actualité récente a montré que les vieilles pratiques ne pouvaient plus durer et qu’un renouvellement est nécessaire. Chacun à son niveau doit mener son action dans l’intérêt général et non pour
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :