Vœux 2015

0 commentaire Le par

Carte de voeux-page001

Mesdames, Messieurs, chers amis, chers camarades,

2014 a été une année très importante pour les socialistes de Sceaux, et je pense également pour l’ensemble de la Gauche de notre ville. Après en effet six années, la Gauche socialiste, écologiste et associative est devenue dans les urnes la deuxième force politique de notre ville. Benjamin Lanier, Sophie Ganne-Moison et Hachem Alaoui ont été élus et permettent de défendre au conseil municipal nos idéaux de progrès et de justice sociale. C’est grâce à l’ensemble des membres de la liste « Sceaux pour Tous », à l’ensemble des sympathisants et des militants qui l’ont soutenue que ce résultat a pu être atteint et je les en remercie profondément.

2014 a été également une année de travail important pour notre section. Dans le cadre des États généraux du parti socialiste, démarche participative dont le but était de réfléchir à la nouvelle carte d’identité du parti, la section de Sceaux s’est dès le début mobilisée pour que cette initiative de Jean-Christophe Cambadélis soit un succès, au travers de ses diverses contributions mais également au travers de nos réunions et de la conférence d’Alain Bergounioux consacrée à l’identité socialiste.

Après l’attaque meurtrière de Charlie Hebdo, la prise d’otages de l’Hyper Cacher et face aux victimes des attentats de la semaine dernière, ce message de bonne année 2015 prend évidemment une teinte toute particulière. En s’attaquant à des journalistes, à des policiers, à des juifs pour le seul fait qu’ils sont juifs, c’est à l’ensemble de la Nation, c’est aux valeurs mêmes de la République que ce sont attaquées ces quelques fanatiques criminels. La réponse de la Nation a été massive et je m’en réjouis. Elle a témoigné de l’attachement d’une très grande partie de nos concitoyens à tout ce qu’incarne la République, la liberté, l’égalité, la fraternité et la laïcité. Ces lâches attentats ont néanmoins montré que le combat pour les valeurs de la République doit sans cesse être recommencé , que rien n’est acquis.

En ce sens, la responsabilité du Parti socialiste est immense. Parti de gouvernement, il doit à la fois soutenir son action, le rappeler parfois à l’ordre lorsqu’il estime que certaines mesures, certaines prises de position ne sont pas conformes à ses valeurs, et également, par son travail militant, proposer de nouvelles mesures. Face aux défis très importants auxquels nous devons faire face, le terrorisme bien sûr, la situation internationale, l’urgence écologique, l’urgence sociale et économique qui touche de plein fouet beaucoup trop de nos concitoyens, le parti socialiste doit être capable d’être une force de propositions innovantes, efficaces, et conformes surtout à nos valeurs de progrès et de justice sociale. Je souhaite profondément que le congrès de Poitiers du mois de juin s’engage sur ce chemin, en laissant de côté les querelles de personnes qui n’ont pas lieu d’être dans la situation actuelle que nous traversons. C’est en ce sens que le Parti socialiste sera réellement un parti utile à la Gauche et à notre pays.

C’est dans cette optique que la section de Sceaux entame cette nouvelle année.

Thomas di Costanzo

Secrétaire de section

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Sur le même thème, lire aussi :

Si vous ne pouvez pas voter en personne, nous pouvons vous aider à trouver un mandataire qui votera par procuration à votre place.
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :